Tag - gris

Fil des billets

mercredi 22 décembre 2010

2011


Belle fin d'année 2010 à tous & l' pour 2011

jeudi 25 novembre 2010

Laurasiatheria 06

chauve souris noir chateau legende conte lune


animus


Symbolisme

Les chauves-souris ont été longtemps persécutées en occident à cause de leurs prétendus maléfices. En les clouant aux portes des granges, on croyait lutter contre les mauvais sorts.
Les chauves-souris sont sacrées au Tonga, en Australie, en Bosnie et en Afrique de l'ouest.
Elles sont souvent considérées comme la manifestation physique d'un esprit errant.
Elles sont intimement associées avec le mythe des vampires à qui on prête la capacité de se métamorphoser en animaux, notamment en chauves-souris.
Elles sont aussi le symbole des fantômes, de la mort et des maladies.
Pour les Amérindiens (tels les Creeks, les Cherokees et les Apaches), elles représentent un esprit malin.
En Chine, elles sont le symbole de longévité et de gaieté.
En Pologne et en Macédoine, elles sont considérées comme des animaux de bon augure.
Dans la culture occidentale, les chauves-souris sont souvent assimilées à la nuit avec une connotation de malheur ou de mort.
La chauve-souris est aussi l'emblème de la ville de Valence et de la marque de rhum Bacardi.

Mythologie

Le cocatrix est un animal fabuleux et imaginaire, qui possède selon la légende une tête de coq, des ailes de chauve-souris et un corps de serpent ou de coq.
Camazotz est un dieu chauve-souris dans la religion maya.

Légende

La chauve-souris et le cloître de la cathédrale de Tréguier : "Au temps jadis, une souris vint à demander l'hospitalité à une hirondelle qui avait bâti son nid dans une vieille cheminée et couvait ses œufs ; celle-ci, que son mari avait abandonnée, y consentit, mais à la condition que, durant trois jours, la souris couverait à sa place.
La souris accomplit sa tâche, puis elle partit. Voilà les petits éclos, mais ils étaient couverts de poils au lieu des plumes, et ils avaient une tête et un corps de souris, avec des oreilles et des ailes crochues comme le diable.
L'hirondelle en mourut de chagrin ; après ses funérailles, la reine des hirondelles fit enfermer les orphelins dans le cloître de la cathédrale de Tréguier et leur défendit, sous peine de mort, de ne jamais sortir à la lumière du soleil.
Voilà pourquoi on ne voit jamais de chauve-souris pendant le jour."

Source

mercredi 13 octobre 2010

Canidae 03

renard gris blanc nuit goupil roux animal dessin

animus

La symbolique du Renard

En Europe
Dans l'imaginaire européen, le renard est associé à la flatterie, au mensonge, à la malice et à la ruse.
Chez les peuples du nord de l'Europe, le renard est l'un des animaux emblématiques de Loki, dieu scandinave du feu et de la malveillance.
Par ailleurs, Renarde semblerait recouvrir une Dise Matrone du Rhin.
Selon certaines sources, il aurait guidé Orphée dans sa descente aux Enfers.
Le renard est aussi le symbole des habitants de la ville grecque de Messène. (voir Créontadiès).
Dans la mythologie grecque, le renard de Teumesse est une créature fantastique rattachée au cycle thébain.
L' enfant au renard est une anecdote rapportée par Plutarque et qui devient très populaire dans l'Antiquité comme symbole des rigueurs de l'éducation spartiate : l'enfant préfère se laisser dévorer les entrailles plutôt que d'avouer le vol d'un renardeau qu'il cache dans son manteau.

En Amérique
Son nom espagnol « zorro » est aussi celui d'un célèbre justicier masqué héros de nombreuses fictions.

En Asie
Dans de nombreux pays d'Orient (Chine, Iran, Japon, Mongolie), c'est un personnage double : dans le folklores chinois, la Renarde est une horrible sorcière qui se déguise, le jour, en une superbe jeune fille ; elle invite ensuite les gens à venir festoyer dans sa maison, où le soir venu, elle leur fait subir mille vilenies avant de les abandonner sur un terrain vague.
Dans le folklore japonais le renard incarne l'esprit du mal.
Tous sauf un, Inari, qui accompagne la divinité de l'agriculture.
On dit que les renards japonais ont adopté certaines mœurs des humains, en particulier celles concernant le mariage.
Les kitsune (renards) sont rusés, jouent des tours et sont doués de pouvoirs magiques, comme de se transformer en femme-renarde.
N'importe quel kitsune est censé être capable de changer de forme quand il atteint un âge avancé (souvent une centaine d'années), et ses pouvoirs ne cessent de croître avec le temps.
Parallèlement, de nouvelles queues lui poussent, et il peut devenir un renard à neuf queues.
Source
Aby sur Facebook
Haut de page